NOUVELLE PLACE DES ARENES C’EST PARTI OU PAS ?
_____________________________________________________________________________________________________________________________

Laissée à l’abandon depuis une dizaine d’années sans vrai motif… et après 5 années de conflit, la place des arènes va être refaite…. Quand ?. Elle devais se faire pour la saison estivale de juillet 2018 mais……..

Rappel succin des faits
* Vers les années 2012 un plan d’occupation des sol (POS) engagé par la mairie inclut de refaire la place des arènes mais sans rien dépenser. Pour cela, la mairie veut vendre une grosse partie de la place à un promoteur pour y construire des logements et ainsi refaire la place avec cet argent.

* La population la plus proche du site découvre alors le projet. Un bâtiment de 60 m de long, 20 m de large et 17 m de haut à une distance de 7 m de la résidence PLEIN SUD et quelques 30 à 40 m du vis avis de la résidence LES ARENES et ce n’est pas tout car la place est réputée inaliénable sur le cadastre historique lors de la création de la station en 1968. En plus la zone du littoral possède un risque de submersion marine. Hauteur seulement 1.73 m du niveau de la mer (voir carte NGF)
* Les propriétaires impactées par cet important bâtiment s’insurgent alors plutôt mollement dans la majorité, déjà par le fait qu’ils sont seulement des vacanciers et qu’ils ne veulent pas de problème avec le maire et ne prennent pas un peu de leur temps pour mieux connaître les enjeux et les conséquences du préjudice qu’ils devront subir et qui risque de dévaloriser leur bien par une vue occultée d’un coté, un vis à vis de l’autre et je dirais aussi à une architecture mastoc qui ne correspond pas à l’existant fait dans la région méditerranée.

* On remarquera alors que les contradicteurs les plus actifs sont en majorité des commerçants car les particuliers sont des propriétaires absents 90% de l’année. Et les commerçants eux en petit nombre s’emparent des arguments qu’ils se contredisent entre eux en s’opposant + ou – au projet en suivant une ligne calés sur 2 politiques:
1- Certains: Contre parce que contre politiquement. Là tout est dit.
2- D’autres: Pour: « oui mais » au slogan « qu’est ce que je gagne en commerce? » … donc faire le dos rond.

Finalité
* Pas de vraie mobilisation des copropriétaires absent qui constituent pourtant la plus grande population impactée.
* Pas de bons conseils des nombreux syndics de copropriétés qui nous trouveraient un bon avocat.
* Pas de mouvement coordonné. Pas de participation active majeure pilotée.

Il en ressortira un grand n’importe quoi ou beaucoup d’argent aura été dépensé surtout en payant des avocats vraiment nuls, ou naîtra un fort sentiment de défiance par rapport à la toute puissante mairie, du bafouement, non respect des gens, uniquement calculé sur l’aspect financier ainsi que la méfiance envers les commerçants qui se sont tiraillés croyant qu’à eux seuls ils pouvaient faire fonctionner la station en imprimant leurs idées… Enfin quoi un résultat minable et peu démocratique.

Compromis pour en finir :
La mairie ayant fait de nouvelles propositions en 2017 en se rapprochant des propriétaires les plus concernés, un accord par vote lors d’une assemblée générale extraordinaire du 25 Octobre 2017 ne donnera pas la surface de 512 m² à la mairie et reste donc propriété privée appartenant à la résidence LES ARENES. La mairie prévoit de délimiter cette zone de la place en créant un espèce de banc relevé pour séparation. Les commerçants seront impactés fin de compte parce que la résidence peut tout a fait prévoir de clôturer son espace privé.

* A suivre aussi la sécurité assainissement, car les bâtiments sont bâtis à faible hauteur d’écoulement et en cas de fortes pluie certains commerces au rez de chaussée risquent une inondation sachant que de nouvelles surfaces bâties n’absorberont plus les eaux de pluie qui tant bien que mal s’infiltraient sur les 4000m² de sable de la place.

A ce jour, l’immeuble tarde à se construire, peut être par manque d’acheteur. Il faut dire que acheter au prix fort, avec un vrai risque de submersion avec le phénomène récurent dit « du Cévenol », en ayant en plus un « vis à vis » de l’autre immeuble dans une station en bord de mer, on préférerait voir plutôt directement la mer.

Enfin, au moins si la place est refaite, et c’est cela seulement qui était demandé au départ, la station retrouvera une place centrale de village et ce sera plus accueillent…. Et si comme cela a été proposé nous avons de petits locaux commerciaux de 5 m de haut pour fermer en rond comme une arène, alors oui ! ce sera très bien… Et la mairie pourra récupérer les taxes foncières.

JPL